Le Cossus cossus

(reportage des CE1-2008)

Le printemps dernier, Philippe avait apporté en classe une énorme chenille trouvée à Luz dans un jardin. Deux jours plus tard, il en trouvait une autre de la même espèce à Chèze. Les deux monstres semblaient très pressés… Nous avons enquêté sur ces rencontres  coïncidentes.

 

Après quelques recherches, nous avons trouvé qu’il s’agissait de chenilles appelées: « Cossus cossus » ou « Cossus Gâte-bois »

Comme son nom l’indique, cette chenille se nourrit de bois et se développe pendant deux ans dans les troncs des saules, des peupliers et aussi des chênes, frênes,  bouleaux ou arbres fruitiers.

Sa grande taille l’amène à faire des galeries importantes qui peuvent provoquer la mort de l’arbre

Au bout de deux ou trois ans, la chenille est adulte et, au printemps, il lui prend l’envie de changer de lieu (d’arbre) pour commencer sa métamorphose en papillon. C’est à ce moment que l’on peut la rencontrer dans sa migration soudaine, fonçant vers sa résidence secondaire en espérant ne pas se faire intercepter par un volatile affamé ou par quelqu’autre prédateur enseignant!

Les chenilles trouvées avaient une taille de 9 cm !

Après 2 jours de captivité, celles-ci ont commencé la confection de leur cocon avec la soie de leur fabrication et de la sciure de bois.

 

 

5 semaines plus tard, nous avons ouvert les beaux cocons et avons observé des chrysalides de 4,5 cm de long, pesant 7 g et bougeant car « articulées » Ce qui permet à ces dernières, en conditions naturelles de s’extirper des profondeurs de l’arbre-hôte et de permettre au papillon ensuite de gagner les airs!..

 

 

 

Les papillons sont apparus une semaine plus tard. Ce sont de gros papillons de nuit au corps massif pas vraiment jolis!