Le Pic du Midi  

Un reportage des Cm2 et ce2 (juin 2000) et des Cm1-Cm2 (avril 2005)

Téléchargez notre Rallye Pic du Midi pour vous aider à la visite du Musée. Cycle3, Collège, Lycée...

Le Rallye

Corrections

Un peu d'Histoire

L’histoire de l’observatoire du Pic du Midi commence en fait à 300m en dessous du sommet au col de Sencours,où une station météo provisoire est installée en 1873.Les 2 meneurs de ce projet sont un général à la retraite,Charles Nansouty (à gauche) et un ingénieur, Célestin Vaussenat(à droite)

La construction commence en 1878 et dure 4 ans parce que les travaux ne peuvent se faire que pendant les quatre mois où le sommet n’est pas recouvert de neige et aisément accessible à pied ou à mulet entre la fin juillet et le mi-octobre. L’observatoire est inauguré au mois d’août 1882 .

 

Le téléphérique

Jeudi 8 juin (à 10h20) nous avons pris l’ancien téléphérique qui a mis 6 min pour nous amener de la Mongie au Taoulet (2341m d’altitude) Le deuxième nous a portés du Taoulet au Pic du Midi de Bigorre en 5 min (2872 m d’altitude). Au retour l’ancien téléphérique était en retard alors nous avons chanté; les gens étaient contents!..

Les Ce2

La mer de nuages.

Le mardi 13 juin 2000, nous sommes allés au Pic du Midi.

A la Mongie, nous sommes montés dans le funiculaire et tout le monde était pressé de voir ce merveilleux bâtiment.

Au fur et à mesure que nous montions, un épais brouillard envahissait tout le paysage et dans la cabine nous étions un peu triste de ne pouvoir rien voir.

Soudain, juste au dernier pylône un magnifique ciel bleu nous attendait!Le Pic s’approchait de plus en plus vite (12 m/s soit environ 43,2 km/h) mais personne ne le regardait et tous les yeux étaient tournés vers cette magnifique mer de nuages sur laquelle on voyait à l’horizon flotter nos chers sommets pyrénéens: il y avait du beau monde (presque que des 3000 m!!).

Là, la Brèche de Roland avec à sa droite le Doigt et le Taillon .Un peu plus loin le Vignemale. Ici, à sa gauche le Casque puis le Cylindre et le Marboré. Au fond le Mont Perdu avec au premier plan le massif du Néouvielle. C’était magique!

Avant de rentrer au musée, nous avions déjà la tête dans le ciel et les pieds dans les nuages.

Ludivine, Céline, Anouk, Perrine, Elodie.

 

 

Aller au Pic ça gonfle!!

 On ne croit pas si bien dire puisque nos poches de chips et nos sandwichs ont gonflé. Le  "poids" de l’air étant moins fort, les molécules «s’étirent»! Plus sérieusement la pression atmosphérique est moins élevée.

 

 

photo Cm1 2005

 

 
La pression

Nous avons visité le musée et au moment de manger nous avons remarqué que les paquets de chips avaient gonflé et que les emballages des fromages kiris avaient éclaté .Cela nous a beaucoup intrigués et nous avons demandé des explications . Roger a répondu que c’était à cause de la pression atmosphérique et il nous a ensuite proposé de faire l’ expérience suivante: boucher une bouteille en plastique et regarder ce qu’elle devient une fois que nous serons descendus à la Mongie.

La bouteille s’est aplatie !

Nous avons donc conclu : la pression est plus forte à la Mongie qu’au sommet du pic du Midi.

Le phénomène est inverse quand nous pratiquons la plongée sous marine:la pression est très forte au fond de l’eau .

La pression c’est en quelque sorte le poids de l’air et son unité de mesure est le Pascal.

Elodie et Emilie

Le télescope

Il permet d’observer les astres et d’y découvrir des détails invisibles à l’œil nu grâce à un jeu de lentilles grossissant les images.

Le télescope quant à lui reçoit les images dans un miroir circulaire (il peut avoir jusqu’à 2 m de rayon). Il est monté sur un axe central dirigé vers le pôle céleste et il tourne à la même vitesse que la terre mais dans le sens contraire et sur un axe horizontal. (Si le télescope ne tournait pas, les observations seraient illisibles parce qu’il y aurait des traînées partout!).

1907: coupole Baillaud. 1926: installation de la TSF et ouverture de la route du Tourmalet à Sencours.

1930: premières observations par Lyot au coronographe.

1952: le téléphérique au Pic.

1980: télescope de 2 m.

Mathieu ,Guillaume ,JV,JC.

Le Soleil

Le soleil n’est pas un corps solide mais une masse gazeuse.

Distance à la terre: 149 600 000 kms.

La lumière, pour nous parvenir, met 8 min et 18 s à raison de 300 000 kms/s.

Diamètre: 1 400 000 kms (110 fois celui de la terre).

Température: 20 millions de degrés à l’intérieur.

Au Pic, grâce à son coronographe, on a photographié de magnifiques protubérances solaires.  Sam. (2000)

Les planètes

Il existe 8 planètes dans le système solaire : Mercure , Vénus ,Terre ,Mars , Jupiter , Uranus ,Neptune. (Pluton a perdu son statut de planète dernièrement!..). Les plus grosses sont gazeuses et les plus petites sont solides.

Cécile, Charline, Camille

Plus de précision sur le Pic du midi: visitez les sites suivants:

http://www.obs-mip.fr/omp

Retour au journal 8