La tempête

 

Il était une fois un bateau qui volait. La nuit bleue tombait et les nuages ressemblaient à des montagnes blanches. Dans le bateau dormaient trois enfants. Ils s'appelaient Pleine Lune, Montagne Verte et Nuage Doré.

Ils vivaient dans ce bateau volant.

Pleine Lune et Montagne Verte n'avaient peur de rien, sauf d'une tempête de nuages. Nuage Doré, lui, n'avait pas peur de la tempête de nuages mais d'une tempête de lune.

Heureusement, ils connaissaient la fille des rochers qui les protégeait des tempêtes. Elle habitait dans les nuages de rochers, à l'est du soleil...

Et pourtant une nuit, une tempête de lune attaqua le bateau: la lune tomba du ciel. Elle décrocha les étoiles qui tombèrent sur le bateau. Le bateau commença à brûler. Les enfants se réveillèrent, Nuage Doré se mit à pleurer de grosses gouttes de nuage. Pleine Lune devint toute bleue de colère et Montagne Verte jaunit d'un seul coup, comme les arbres d'automne.

Le bateau continuait à brûler. La fille des rochers vit de loin la tempête de lune qui engloutissait le bateau sous les étoiles. Elle plongea dans les nuages et posa Pleine Lune, Montagne Verte et nuage Doré dans ses bras de rocher gris.

Et le bateau continua de brûler.

Elodie Gardes

1er prix ex-aequo cm1/cm2

Concours National des Jeunes Poètes de France en milieu scolaire.

Toulouse 1998